Call us: +32 2 566 90 00 Email: [email protected]

Influenceurs digitaux : le droit s’y intéresse !

Pour la première fois l’autorité de la concurrence évoque la possibilité d’un éventuel marché des services de gestion pour « Talents et Influenceurs ».

Cette analyse a été réalisée dans le cadre de la prise de contrôle par la société WEBEDIA du groupe de production audiovisuelle ELEPHANT, que l’Autorité de la concurrence a approuvé et qui reflète les changements actuels dans le monde des médias.

En effet la société WEBEDIA, notamment connue pour être « l’agent » des influenceurs français les plus connus (Cyprien, Squeezie ou Norman) a, par cette acquisition de la société ELEPHANT (productrice de programmes audiovisuels tels que Sept à huit et Fais pas ci, fais pas ça) souhaité créer des synergies entre ses activités numériques et la production audiovisuelle afin de proposer des programmes en lien avec les talents et influenceurs aux différents médias.

L’Autorité de la concurrence, qui a autorisé l’opération sans aucune condition, a considéré qu’il n’existait à ce jour, au regard des positions limitées des parties sur leur marché respectif, et du fait de la présence des plus grandes chaines de télévisions dans le secteur des influenceurs, aucun risque d’effets verticaux entre un marché des services de gestion pour « talents et influenceurs » et les marchés des droits de diffusion de programmes audiovisuels.

Affaire à suivre au vu de l’importance grandissante des influenceurs dans l’économie réelle !

 http://www.autoritedelaconcurrence.fr/pdf/avis/19DCC94versionpublique.pdf

 Pour plus d’information sur les influenceurs et leurs problématiques juridiques, contacter Jean-Michel ORION ([email protected]) et Leslie IZORET ([email protected])